top of page

L'Accueil profond

Dernière mise à jour : 19 déc. 2023



Partage 2 - Site Vibraluminessence

Nous sommes conditionnés depuis toujours à lutter contre tout ce qui se présente à nous et qui nous paraît négatif.


Aujourd'hui, dans ce monde où la lumière diffuse partout ses rayons, une brèche s'est ouverte. Elle s'appelle l'Accueil.



Accueillir toutes les circonstances de notre vie et toutes les émotions. Dire OUI, quelque soit ce qui se manifeste. Ce OUI est un OUI du coeur et non du mental.


Il n'y a que dans l'adversité que nous pouvons savoir si nous sommes vraiment dans l'Accueil et si nous avons vraiment tout transcendé.

Accueillir quand la vie est comme la personne le désire, ce n'est pas de l'Accueil.

L'Accueil se manifeste au plus profond de soi, dans les moments difficiles, dans les moments de souffrance, dans les moments où l'on n'est pas sûr de pouvoir continuer.

Dans cet instant où l'inacceptable doit devenir acceptable et où le doute ne peut plus être présent, oui, dans cet instant seulement nous pouvons dire si nous avons ouvert les portes afin que notre lumière absorbe la situation, la transcende et la dissolve au sein du Coeur Vibral.

Il est là l'Accueil, il est dans ce que nous ne pourrions pas surmonter et qui, pourtant, disparaît, se flétri. Survient alors un état de grâce, un état de félicité où ne nous sommes plus associés ni à notre vie, ni à notre histoire, ni à notre corps.


Celui qui n'a pas vécu la plus grande désillusion, la plus grande souffrance ou la plus grande difficulté, celui qui n'a pas été confronté à sa plus grande peur ou à sa plus grande déception n'a jamais vécu l'Accueil.

Il ne se trouve pas dans la paix, il se rencontre dans la profondeur de nos émotions les plus violentes, dans ce qui se cache encore en nous. Il est cette étincelle divine bien au-delà de ce que nous pensons être.

Il est notre sauveur et le reflet de l'abandon total à notre Esprit.


Mais en aucun cas il ne peut être vécu pleinement tant que l'Homme n'a pas touché ce qui se trouve encore à l'intérieur de lui, l'inadmissible, l'intolérable, l'inconcevable, l'insupportable.

Et là, une ouverture se crée par laquelle s'engouffre la lumière, dans le silence, dans la quiétude, dans la bienveillance et dans la béatitude.

Là est l'Accueil profond.


Audrey.




Commenti


bottom of page